Savez-vous planter les choux ?

Savez vous planter les choux ?

Savez vous planter les choux ?

Ce n´est pas un légume de saison, mais je continue avec mes histoires de choux, histoire de ne pas rester sur notre faim après la choucroute (et d´engager cette rentrée scolaire le ventre bien rempli).

Première surprise pour les étudiants, entendre les francophones s´écrier « Oh ! Comme c´est chou ! »  pour « Oh, comme c´est mignon ! » ou, plus insolite encore, surprendre les parents  dire à leur enfant « Qu´est-ce que tu veux manger ce soir, mon petit chou ? ». Voire l’amoureuse ou l´amoureux à son copain/ sa copine :  mon-chou« Mon chéri, mon chou, mon lapin… » : drôle de sobriquets mais c´est ainsi, on invite ce drôle de légume – pourtant pas si glamour ! – au milieu de tous les noms d´animaux qui se mélangent dans le panier de la tendresse (ma poulette, mon chat, mon loup, mon canard en sucre – le top du kitsch !…). Et, bien-sûr, dans le cadre de l’école et de la classe, il y a « le chouchou du prof » = l´élève préféré/e (même si bien-sûr, tout enseignant s´en défend !).

Agnan dans Le Petit Nicolas, Sempé/Goscinny

Agnan dans Le Petit Nicolas, Sempé/Goscinny

bout-de-chouPour les enfants, que l’on surnomme aussi « les bouts de chou », est-ce parce que l´on dit que les petits garçons naissent dans les choux ? (et les filles dans les roses…mais ne dites pas pour autant « bouts de rose » pour les filles , on ne vous comprendrait pas !). Imaginez la conversation : « Mon chou, j´emmène les bouts de chou à la piscine cet après-midi, peux-tu préparer les choux à la crème ? Et comme plat principal, une choucroute ou du chou-fleur en béchamel ?  »  😉

 

être-dans-les-chouxPar contre si vous entendez dire quelqu´un qu´il est « dans les choux », c´est qu´il est soit très fatigué et pas du tout concentré à sa tâche ou alors qu´il vient d´échouer quelque chose (l´expression viendrait de la proximité phonique entre « chou » et le verbe « échouer » = rater). Et, pour rester dans les échecs et le fait de « rater son coup », nous avons aussi l´expression faire chou blanc. Ne pas obtenir de résultat, louper quelque chose. « La police n´a pas attrapé les bandits et a fait chou blanc ».

faire chou blanc sur wiktionnaire

Cette étrange expression semble nous venir de la façon de parler des Berrichons (gens du Berry, région au centre de la France) qui prononçaient « coup » – « chou ». Donc un coup blanc (soit un coup nul, raté) devenait un « chou blanc ».

 

Étonnant finalement quand on sait que l´on dit « c´est bête comme chou » pour quelque chose qui est considéré comme très facile…bête comme chou

À l´opposé, vous avez « faire ses choux gras de quelque chose » = en faire son régal (voire un festin) ou, plus communément, tirer profit de quelque chose, en retirer un avantage (mais souvent avec un sens péjoratif car au détriment de quelque chose ou quelqu´un d´autre).

Je vais arrêter là pour cette reprise. Je sens que vous êtes rassasiés*  et qu´avec autant d’expressions d´un coup, vous allez frôler l´indigestion et finirez peut-être par être dans les choux…Je penserai à un plat léger pour notre prochain menu, promis 🙂

Bonne rentrée à tous !

Baby choux

Mot bonus :

– être rassasié = quand on n´a plus faim, que l´on a mangé à satiété.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Expressions, Expressions imagées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s