L´english au travail…

Photo-Anaïs-K

Photo-Anaïs-K

Cela fait longtemps que je n´ai pas touché au thème des anglicismes – très présents dans la langue parlée dans l´Hexagone*, beaucoup plus que chez nos cousins québécois par exemple qui luttent contre la domination linguistique toute proche de leurs voisins canadiens ou américains. Et il y a un domaine dans lequel l´anglais prolifère, c´est celui du travail – et de l´entreprise plus particulièrement. C´est mon père – sensible lui aussi à la langue et aux expressions – qui me donne l´occasion de cet article en ayant rescapé de « la poubelle jaune » des articles qui l´avaient intéressé et qu´il allait à présent jeter mais pour lesquels il avait cru bon (et à raison !) de les faire passer par la Catalogne avant qu´ils ne soient définitivement recyclés. Merci papa 😉 Parmi ces articles, l´un d´eux « Ces expressions insupportables du jargon du bureau » signé par Adèle Bréau, m´a beaucoup amusée. J´en sélectionne ici les « perles » empruntées à l´anglais et que les workalcoholics (=bourreaux du travail) doivent bien connaître. D´abord le « brainstorming », toujours à la mode, pour faire bouillir nos neurones et trouver des idées géniales et innovantes. Vous remarquerez que les profs de français lui préfèrent le célèbre « remue-méninges » lorsqu´un nouveau thème est abordé.  Mais en entreprise – surtout si c´est une multinationale, on travaille en « workshop » (= « boutique de travail » ?) – terme chic pour parler d´interminables réunions où il faudra fixer la deadline (délai maximum) sur le prochain projet ou ses next steps (prochaines étapes) qu´il faudra peut-être expliquer via conf’call’ (conférence skype par exemple) aux partenaires étrangers. Expliquer ? Pardon, je voulais dire updater, les mettre au jus, enfin au courant*, quoi ! On peut aussi élaborer un petit rétro-planning (rien de très « rétro » dans cette façon de parler de toutes les choses à accomplir avant la deadline déjà mentionnée) et shooter tout ça dans un mail (= envoyer le tout dans un courriel, je sais je devrais arrêter de traduire bêtement ce que vous comprenez parfaitement mais voyez-vous, j´ai quelques amis québécois que je ne voudrais pas offenser ;-)…). C´est violent, le monde de l´entreprise. Imaginez que vos profs commencent à vous shooter de la règle de grammaire comme ça sans prévenir !!! (déjà qu´elles peuvent faire mal même en les abordant de façon douce et progressive…).

Dessin de Côté-sur-tbearbourges.com

Dessin de Côté-sur-tbearbourges.com

Autre phénomène amusant, la traduction littérale de l´anglais, qui donne des expressions sans queue ni tête (= absurdes) en français mais qui font bien « branchouille » (=branchées, à la mode) et dont on oublie même qu´elles n´existent absolument pas dans notre langue, au départ. Par exemple : « ce wording est un peu confusant, tu ne crois pas ?  » (??? confusing = qui complique les choses ou le joli « déroutant » mais « confusant », euh, je ne crois pas non !) ou le plus répandu « ça fait sens » = it makes sense. Oui, en anglais, ça marche mais en français, comment dire, ça fait cool mais sens, je ne sais pas ! Enfin, avec tout ça, nos lecteurs étrangers apprenant le français seront peut-être rassurés : en faisant leur petite tambouille (=plat mijoté, « petite cuisine ») avec trois mots de français, deux d´anglais et un autre venu d´ailleurs (catalan, castillan, chinois…), la conversation peut quand-même s´engager, des phrases entières peuvent même faire sens ! Et ça, franchement, c´est quand-même sacrément win-win !!! 🙂

A part tout ça, joyeuses Pâques à tous !

 

Expressions ou mots bonus : 

* L´Hexagone = la France (selon la forme du pays. Quand j´avais 6 ans j´avais beaucoup de mal à saisir la ressemblance mais bon…)

* mettre au jus, mettre au courant quelqu´un = l´informer, lui donner des nouvelles.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Anglicismes, Expressions imagées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s