Expressions de saison – L´automne

Le paysage flamboyant qui rayonne à travers ma fenêtre – arbres aux feuillages pourpre, rouge, orange, ocre, crème – et la nuit prématurément tombée aux alentours de 18 heures ne peut me faire ignorer que nous sommes entrés en automne.

Deux expressions me viennent alors en tête pour alimenter francoFils – expressions directement inspirées des deux aliments phares de cette saison : la châtaigne et le champignon. Commençons par le dernier.

– Appuie sur le champignon ! Allez, double, on va être en retard !  Nous voici dans le contexte d´un véhicule moteur – genre voiture – et le champignon est donc ici

affiche

affiche

métaphoriquement « la pédale d´accélérateur ». Pourquoi le champignon ? Les fans d´automobiles se souviendront que les accélérateurs des premières voitures étaient constituées d´une tige métallique surmontée d´une boule qui rappelait un champignon.  L´expression veut donc dire « Accélère ! ». Certes, je ne devrais pas écrire une telle phrase alors que je viens de recevoir une notification de dettes pour quelques amendes impayées, sans-doute liées à mon sempiternel oubli des radars ennemis sur la route qui trouvent ma voiture (pourtant pas si puissante…) très photogénique. A en croire leurs « preuves » j´ai semble t- il parfois trop appuyé sur le champignon, en tout cas dans les endroits critiques…À ce rythme, je redeviendrai bien vite  piétonne et je n´aurai plus d´autre choix que d´aller chercher de vrais champignons dans les sous-bois…Finalement, ce n´est peut-être pas plus mal !

–  se prendre une châtaigne = prendre un coup. Mettons en contexte : imaginons que je sois inconsciente et provocatrice et que les policiers dans ce pays soient violents (rien que des hypothèses !). Imaginons que l´on m´arrête pour un énième excès de vitesse et que le policier me demande « Vous saviez à quelle vitesse vous rouliez? » et que je réponde « Euh…Non, j´allais à mon rythme… » (jusque là la conversation est réelle ;-)). Le policier me rétorque que mon « rythme ne s´accorde pas avec les limitations de vitesse promulguées par la loi et vérifiée par les radars », je deviens de mauvaise foi et crie « C´est la faute aux Andorrans qui me collent au derrière ! En plus, ils ne reçoivent pas les amendes, eux, c´est pas juste ! » et là, coup de théâtre, le policier est andorran et n´aime pas mon accusation et boum ! Il me donne un coup de matraque sur la tête ! = Je viens de me prendre une châtaigne. 

planche du Tour de Gaule d´Astérix, Uderzo-Goscinny

planche du Tour de Gaule d´Astérix, Uderzo-Goscinny

Dans la dernière planche du Tour de Gaule d´Atérix d´Uderzo et Goscinny, lorsque nos deux compères sont arrivés à Toulouse, l´expression est magnifiquement illustrée par cette image. Cela nous rappelle aussi que si l´on dit « châtaigne » pour « bagarre » ou « coup », c´est parce que ça vient du dialecte méridional de « castagne » = coup. D´où les dérivés : Y´a de la castagne pour dire « Il y a de la bagarre par ici ! ».

On peut aussi employer l´expression « se prendre une châtaigne » pour désigner une décharge électrique…

Finalement, ce n´est pas si romantique que ça, l´automne !!!

Si vous avez le choix, je vous recommande d´être simple et pragmatique et plutôt que de vous les « prendre » ou d´appuyer dessus, mangez-les les belles châtaignes et les délicieux champignons de cette magnifique saison ! 😉

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Expressions imagées

2 réponses à “Expressions de saison – L´automne

  1. Mariona Olivella

    En catalan on dit aussi donner une chataîgne, comme donner une gifle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s