Je vais lui tirer les vers du nez…

Voici une expression qui pourrait faire penser à une habitude tribale un rien sauvage des usagers de la langue de Voltaire mais il faut savoir qu´elle fait partie de ces expressions très fréquemment utilisée et, comme la grande majorité, a un sens métaphorique ; elle signifie simplement : réussir habilement à faire parler quelqu´un, en général sur un sujet dont il voulait éviter de parler. Vous pouvez également trouver cette expression sous la forme « se faire tirer les vers du nez » (si c´est vous par exemple qui subissez l´inquisition : « je ne voulais absolument rien dire du contenu de l´examen mais je me suis fait tirer les vers du nez par mes étudiants angoissés »).

le mouton qui se faisait tirer les vers du nez...

le mouton qui se faisait tirer les vers du nez…

Dernièrement j´ai mis le doigt sur une procédure très peu transparente et certainement fort peu légale de l´administration et, inspirée comme je suis par le message de Stéphane Hessel (« Indignez-vous ! »), je ne compte pas me laisser marcher sur les pieds : je vais donc aller leur tirer les vers du nez… Qu´on se le dise…!

 

Expressions bonus :

* la langue de Voltaire = la langue française.

* ne pas se laisser marcher sur les pieds = ne pas se laisser faire, ne pas être soumis. Défendre ses intérêts.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Expressions imagées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s