Quand le français flirte avec l´anglais…

Me revoici donc pour parler de ces mots anglais que les Français affectionnent. Ce ne sera qu´un aperçu car la liste est longue ! Un grand merci à Ivan, qui enseigne l’anglais et n’en est pas moins un fin connaisseur de la langue française, qui a fait une belle introduction pour ce thème : c´est cool ! Premier mot phare qu´on utilise très souvent et depuis longtemps ! Non pas pour dire que « c´est frais » mais pour dire « c´est bien, c´est chouette ! ». Ça concerne aussi les personnes « Ce mec, il est trop cool, j´adore ! » ou mieux « je kiffe » mais alors là on s´éloigne du sujet car ça c´est emprunté à l´arabe ! Dans les « petits mots » on utilise aussi : « c´est top ! » (toujours pour dire « c´est génial ») ou « et le must du truc, c´est… » (le « mieux » quoi !), sans compter « Bye ! » (mais on préfère l´italien Ciao en général)

Les Français parlent plus facilement de leurs mails que de leurs courriels, contrairement à leurs cousins Québécois assez titilleux sur la « pureté » de la langue : « j´suis surbookée, j’ai pas le temps de répondre à mes mails ! Faut que je fasse un break là ! » Dans le domaine informatique les mots anglais abondent et au lieu de traduire, les Français préfèrent dire le mot tel quel mais avec un accent français à couper au couteau : « tu me forward son mail, please ?? » (à prononcer : [foRouaRde] !!!). Personne n´a jamais eu l´idée non plus de traduire la « playstation » (« la station de jeu » ??? 🙂 ) ni game over

Il en est de même pour le sport : tennis, foot, handball, volleyball…le « ball » étant prononcé au mieux [bowl] et au pire comme « balle », le « a » bien ouvert ! Ça c´est surtout pour la génération des parents qui n´ont pas toujours appris l´anglais et qui vous proposent, quand vous êtes ado, de vous acheter du « sept Üp » (le « u » très très fermé à la française), avant que vous compreniez qu´il s´agit de la boisson « Seven up » [eup] !

Je m´arrête là aujourd´hui, on aura l´occasion de reparler de ce business des langues, des gens du showbiz qui vont dans les coktails ou font des brunchs et des anonymes qu´on « googlise » sur la toile (sur le web, allez ok !).

J´aime parler des anglicismes, notamment avec les étudiants qui commencent le français pour les rassurer : « Vous savez parler anglais ? – Oui !!! – Alors, vous savez déjà environ 1500 à 2000 mots français ! » Et, de même quand on parle anglais, il faut savoir qu´on parle parfois un vieux français transformé en anglais : le mot « flirter » par exemple (utilisé exprès dans le titre de ce post) vient du français de nos cours royales lorsque les galants passaient leurs journées à « conter fleurette » à ces dames…Les anglais, séduits par ces frenchies frivoles, l´ont ramené chez eux et ne réussissant probablement pas à prononcer tant de syllabes, ont raccourci l´expression pour arriver au mot « flirt »  qui a retraversé la Manche des décennies plus tard pour être de nouveau adopté tel quel par les Français !!! Qui prétend encore que les Français et les Anglais ne s´aiment pas ??? « Pour un flirt avec toi, je ferai n´importe quoi !!! » (chanson des années 80, cf youtÜbe !!!)

Advertisements

1 commentaire

Classé dans Anglicismes, Expressions familières

Une réponse à “Quand le français flirte avec l´anglais…

  1. San

    Merci, excellent! Je l’utiliserai pour mes petits Américains qui apprennent le français!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s